OÙ?
QUAND? 1 juin 2018

Bourses Véronic DiCaire

 

Pour une sixième année consécutive, les Bourses Véronic DiCaire Véronic soulignent l’engagement et la persévérance d’étudiants francophones de La Cité. Exceptionnellement cette année, c’est quatre bourses qui ont été remises dans le cadre de la Campagne majeure de financement « Innover, Créer, Exceller ».

Avec ses bourses, Véronic DiCaire souhaite souligner l’engagement des étudiants dans le développement et le rayonnement de la francophonie.

 

Cliquez ici pour voir l’annonce de Véronic DiCaire !

 

Qui sont les fiers lauréats de cette année ?

 

Julie Madore-Gravelle, étudiante en soins infirmiers auxiliaires

Lauréate de la Bourse de persévérance Véronic DiCaire

Après plusieurs années sur le marché du travail, cette mère de quatre enfants a décidé de retourner aux études pour entreprendre une formation en soins infirmiers auxiliaires, en français, à La Cité. Elle est une étudiante assidue qui a toujours une attitude positive, c’est pourquoi ses collègues de classe l’ont choisie comme représentante de classe.

Julie Madore-Gravelle a toujours été fière de ses racines et elle aime s’impliquer dans sa communauté pour promouvoir l’importance de la francophonie. Julie est très présente dans sa communauté : elle fait du bénévolat auprès de l’Escadron des cadets de l’air de Clarence-Rockland et elle est membre du comité organisateur du Festival de la rivière des Outaouais.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Jakiera Rideout, nouvelle étudiante en Thérapie respiratoire

Lauréate d’une Bourse d’entrée Véronic DiCaire

Originaire de Terre-Neuve, Jakiera fait du patinage artistique au niveau professionnel. Pour s’entraîner, elle devait se rendre à Trois-Rivières, au Québec. Le français a donc toujours eu un rôle important tant dans sa vie personnelle que dans son cheminement sportif. C’est cette expérience qui l’a menée à être ambassadrice auprès de Français pour l’avenir, pour lequel elle témoigne de l’importance de vivre et d’étudier en français à un congrès annuel.

Lors de sa participation à un concours organisé par l’Association canadienne des professionnels d’immersion, Jakiera a créé et présenté une vidéo intitulée Mon inspiration francophone. Cette vidéo, dans laquelle elle partage l’importance de sa langue et du sport, lui a valu la 3e place.

C’est en 2016, quand elle a été choisie pour faire le tour des établissements postsecondaires à Ottawa avec le Consortium national de formation en santé, qu’elle a décidé de faire carrière dans le domaine de la santé. Malgré les défis financiers et le fait d’être le loin de ses amis et de sa famille, Jakiera a bien hâte de débuter ses études en Thérapie respiratoire à La Cité !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Félix Manikariza, nouvel étudiant en Techniques d’éducation spécialisée

Lauréat d’une Bourse d’entrée Véronic DiCaire

Résident de l’Alberta, Félix débute des études dans le programme de Techniques d’éducation spécialisée. Vivant dans un milieu majoritairement anglophone, Félix a toujours appuyé la cause du français de par ses implications. Par exemple, il a été animateur de leadership pour des jeunes francophones avec Francophonie jeunesse de l’Alberta et animateur sportif avec la Fédération du sport francophone de l’Alberta. Félix mentionne que c’est grâce à ces deux organismes qu’il a pu développer son identité francophone et qu’il a pu affiner ses talents de leader.

Pour un deuxième été consécutif, Félix est animateur au Camp Lusson, offert par l’Association canadienne-française de l’Alberta. Ce camp permet d’offrir des activités de loisirs en français aux jeunes de l’Alberta.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mylène Yeon, nouvelle étudiante en Production télévisuelle

Lauréate d’une Bourse d’entrée Véronic DiCaire

Jeune étudiante francophone de Hawkesbury, Mylène participe activement aux activités francophones de sa communauté en commençant par son implication scolaire. C’est en se joignant à l’équipe technique de son école que Mylène a développé sa passion pour le milieu télévisuel. Depuis, elle a acquis de l’expérience en tant que bénévole avec l’équipe de COGECO à Hawkesbury. Elle a participé à la réalisation de deux vidéoclips : l’un pour la chanteuse Gabrielle Goulet et l’autre avec le Groupe Swing. Elle a aussi réalisé un documentaire pour le projet Cinécole dans lequel elle met l’accent sur les raisons pour lesquelles elle a choisi d’étudier en français.

Mylène va pouvoir continuer de vivre sa passion et de développer ses compétences en débutant des Études dans le programme de Photographie.