OÙ?
QUAND? 21 mars 2018

Portrait d’un donateur

Patrice Supper

Un donateur au grand cœur !

 

Patrice Supper travaille à La Cité depuis 2001 où il a commencé dans le domaine du soutien des services informatiques. Après avoir occupé plusieurs postes à La Cité, tout en poursuivant des études pour obtenir sa maîtrise en administration publique, Patrice est devenu en 2013 directeur de l’Institut des technologies, des arts et de la communication. Son engagement et son dynamisme sont reconnus à travers le Collège, tant par ses collègues que par la communauté étudiante.

 

Patrice est « convaincu que chaque petit geste peut faire la différence ». C’est pourquoi en 2015 il a choisi de créer une bourse d’études par l’entremise de son don. Patrice, étant employé de La Cité, fait un don par déduction à la source. Depuis trois ans, ce sont quatre bourses de persévérance qui sont remises, chaque année, à des étudiants de son secteur.

 

Pourquoi t’engager auprès de la Fondation de La Cité ?

Je suis fier de travailler à La Cité depuis 2001 et je reconnais l’importance de la Fondation et je l’appuie volontiers dans ce qu’elle peut apporter aux étudiants. Je suis convaincu que nos dons ont un grand impact dans la vie des étudiants et de leur famille.

 

Qu’est-ce qui te motive à contribuer à la Fondation ?

Ma principale motivation est de favoriser la réussite étudiante. À titre d’employé, j’ai à cœur le succès de chacun des étudiants qui passent par le Collège. Je veux les voir réussir et intégrer le marché du travail. Si mon don peut les encourager, je suis encore plus motivé à les aider.

 

Tu contribues à la réussite étudiante par l’entremise de bourses d’études. Quel message souhaites-tu transmettre aux lauréats ?

Je veux que les lauréats sachent qu’ils ont obtenu une bourse car ils le méritent. Je souhaite que les lauréats, une fois diplômés et sur le marché du travail, se souviennent de leurs bourses et qu’ils aient le désir de contribuer en redonnant eux aussi.

 

Quel message aurais-tu pour quelqu’un qui considère faire un don à la Fondation ?

Je l’encouragerais en lui confirmant que chaque petit geste peut faire une différence concrète dans la vie d’une personne. À mes collègues, je suggère d’utiliser la déduction à la source qui consiste en un retrait automatique sur leur paie. Un don de 20 $ par paie, par exemple, permet d’offrir une bourse annuelle à des étudiants.

 

Un grand avantage de donner à la Fondation de La Cité, c’est que 100 % du don est remis aux étudiants, car aucuns frais d’administration n’y sont associés.