OÙ?
QUAND? 16 septembre 2017

Portrait d’un étudiant

La Fondation et le Réseau des diplômés sont fiers de vous présenter Michel Dib, un étudiant en Techniques de plomberie qui se rapproche de la fin de son parcours à La Cité. Cet homme de 47 ans a entrepris l’année dernière de nouvelles études dans un tout nouvel environnement et très loin de son pays natal.

Originaire du Liban, il a été inspecteur des finances pendant près de 20 ans en plus d’avoir étudié le droit, l’administration publique et l’informatique. Cet étudiant adore apprendre et entreprendre de nouveaux projets. Se cherchant un nouveau défi, il décide de prendre sa retraite comme inspecteur des finances et déménage au Canada pour rejoindre sa femme et ses trois enfants qui étaient déjà établis ici.

L’éducation en langue française et l’emplacement du collège La Cité sont des aspects qui l’attiraient particulièrement. Ici depuis seulement un an, Michel est encore en période d’adaptation. Il s’implique toutefois à titre de représentant de classe en plus d’avoir un excellent rendement scolaire. D’ailleurs, l’une des plus grandes fiertés de Michel est d’être un étudiant qui sort de l’ordinaire, comme il nous l’explique. « Faire des études à cet âge, c’est un défi pour moi. Je suis content de m’être bien intégré et d’avoir des bonnes notes. J’espère que j’aurai dans la vie et dans mon travail le même succès ici qu’au Liban. »

Cet homme d’expérience a de grands projets pour l’avenir. Une fois sa technique complétée, il devra travailler 9 000 heures comme apprenti plombier. Ensuite, il ira chercher son certificat Sceau rouge pour adopter les normes nationales de son métier de plombier. Finalement, avec tout son bagage d’études postsecondaires du Liban et de la France, sa technique à La Cité terminée et son permis obtenu, il aimerait devenir entrepreneur et avoir sa propre entreprise de plomberie. « J’ai essayé le travail dans le domaine public et maintenant j’aimerais essayer le domaine privé », exprime Michel Dib. De plus, il sera aussi père de son quatrième enfant d’ici quelques semaines.

Bonne chance dans tes projets futurs, La Cité peut être fière d’avoir un étudiant dévoué comme toi !